Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Libre expression

par Titoon

publié dans Maman nous parle


Bon, ben... oui, ça faisait longtemps... Longtemps que je n'ai rien écrit sur ce blog de mon bout'chou. En apparence une dizaine de jours, en fait plus, vu que l'article sur les couches lavables était prêt depuis un moment, il lui manquait juste ses supes photos... Mais bon, c'est vrai que mine de rien, ça prend un max de temps, un bout'chique, même tout petit! Et puis aussi, je pense que j'ai eu le contre-coup, le baby-blues, comme on dit. Ben oui, pas facile de se rendre compte qu'on n'est pas la maman-idéale-qu'on-s'imaginait-pas-vraiment-être-mais-un-peu-quand-même... En fiat, le plus dur pour moi c'est d'encaisser les pleurs de mon boutchou sans me précipiter pour voir ce qui se passe... et quand j'arrive près de lui, me rendre compte que...je n'en sais pas plus, et que malheureusement il ne peut pas faire grand chose pour m'aider! Alors, oui, l'instinct maternel, bla, bla, blaaaa... Oui, je pense qu'en gros, on se comprend quand même pas mal, faut pas croire, hein! Déjà la première nuit, j'ai demandé à cette *$ù%§/@#¤}`|! d'infirmière (ou de sage-femme, je sais pas) de le changer parce qu'il me semblait qu'il ne pleurait pas vraiment pareil, mais teuteuteuteuteu, elle me l'a collé au sein, et quand j'ai sonné 1/2h après pour lui dire que bon, vraiment, fallait le changer, elle l'a retapé dans son lit en me disant qu'il fallait le laisser pleurer un peu... Pauvre bout'chou, il est resté les fesses dans le jus jusqu'au matin, où (enfin) une gentille madame a daigné jeter un oeil sur son popotin...et me l'a ramené en me disant qu'il en avait plein le dos jusqu'aux oreilles ou presque! (Vive la césarienne, j'étais quasi incapable de me lever, et encore moins d'aller le repêcher au fond de son lit!!). Donc, on ne va pas se plaindre là non plus, la communication passe assez bien entre lui et moi. Mais c'est vrai que après l'avoir bercé pendant plus d'une heure après qu'il ait bu, le déposer dans son hamac ou son doomoo et l'entendre se remettre à pleurer dans la foulée...dur dur!! Bon, ceci dit, croisons les doigts, ça a l'air d'aller mieux aujourd'hui, mais il y a eu quelques jours la semaine passée où j'ai bien cru qu'il allait nous rendre chèvre, et ça c'est vache! (désolée, c'est la fatigue...). Il s'endormait dès qu'il était dans les bras, et pleurait dès qu'on le mettait à l'horizontale, que ce soit dans son lit, son hamac ou même la table à langer... On a beau lire partout qu'ils ne font pas de caprices avant 18 mois, on s'est demandés si on n'avait pas un fiston vachtement précoce, non mais?! Mais laissons lui le bénéfice du doute, vu qu'en plus aujourd'hui ça va nettement mieux... Il se met juste à crier aussi soudainement qu'il s'arrête, quelques secondes, sans doute une petite crampe intestinale qui ne le réveille pas vraiment, ou juste assez pour qu'il me tire de ma sieste que je pensais pourtant avoir bien méritée. Du coup, j'en profite pour écrire un peu, puisqu'apparemment, le pendant de "Tout corps plongé dans une baignoire déclenche la sonnerie du téléphone" serait pour les nouvelles mamans "Toute boîte de lait désirant accéder à une petite pause-sieste de 20-30 minutes déclenche le réveil du bambin pour au choix: têter, prendre son bain suite à une inondation souterraine (avec ou sans pulpe, c'est selon), ou juste pousser quelques "OOOUUUIIIIINNN !!!!" bien sentis au cas où elle aurait oublié pourquoi elle est là." Ouf...
Ah oui, parce que je vous ai pas dit, mais je viens officiellement de passer au statut de boîte de lait 2ème catégorie, puisqu'on entame joyeusement le deuxième mois de bébé Arthur, et qu'il est toujours exclusivement au lait maternel! (Et là, excusez du peu, je me tire mon propre chapeau à moi-même, parce qu'après qu'on nous ait tout bousillé ce qu'on voulait pour l'accouchement et tout et tout, ben on est bien contents d'arriver à réussir ça nous tous seuls!! na!! Et quand je dis nous tous seuls, c'est évidemment avec l'aide de notre super Papa Thierry, qui se lève la nuit, et prend le relais le soir, le week-end, quand je n'en peux plus et même quand j'en peux encore. Mais qu'est-ce-qu'on ferait sans lui??
Bref, ne dramatisons rien, Arthur reste un bébé facile et chouette, qui dort toujours autant la nuit, se réveille de plus en plus sympa sans pleurer tout ce qu'il peut,  nous fait de plus en plus de sourires supers craquants (non, je ne gagatise presque pas!), et nous enquiquine juste ce qu'il faut pour qu'on se rende compte qu'en fait on st beaucoup plus patients que ce qu'on pensait au départ...même si évidemment, c'est pas encore assez!
De son côté, il grandit bien, commence a plus que remplir ses pyjamas 1 mois, surtout au niveau des pieds, si il continue on va inventer le pyjama à sandales, avec le bout des orteils à l'air! Il a plutôt l'air d'apprécier la petite vie qu'il mène... Et ne nous a même pas fait une cata suite au premier we de retour en Belgique qu'on lui a fait subir il y a 10 jours. Il y aurait pourtant eu de quoi, vu qu'en gros, chaque fois qu'il s'est réveillé on était à un endroit différent, entouré de gens différents, dont une bonne partie qu'il n'avait jamais vus! Ben il a géré ça comme un chef, même pas peur, même pas pleuré plus que le strict nécessaire... le top du bébé, quoi!!
Bon, sur ce, les petits amis, devinez quoi?? C'est l'heure du goûter de Monsieur Arthur, le devoir m'appelle, les couches propres et la baignoire aussi, mais surtout mon bout'chou commence à s'impatienter dans son parc, y'a quand même des choses qu'on rigole pas avec, non mais?!
On vous embrasse tous, et on vous dit merci encore pour tous les cadeaux, les compliments et tout et tout...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article