Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

En panne... à La Panne

par Titoon

publié dans 3 mois

Non, non, ce n'est pas une blague belge, je vous assure !!
Vendredi matin, n'écoutant que notre courage (et la météo), nous avons décidé de faire une petite virée à la mer (du Nord)(du Plat Pays qui est le nôôôtre). Après une tétée vite fait, nous voilà donc en route...
Sauf que la veille, un gentil petit témoin s'était allumé sur le tableau de bord de la super voiture de mon super papa. Direction donc un super petit garage (on ne citera pas de nom, on n'est pas des balances).
Là, ils vérifient l'alternateur, diagnostiqué tout ok tout bien tout normal, donc on remplace la batterie, et puis hop! En route vers de nouvelles aventures, au grand soleil de Belgique!
Nous voilà donc arrivés à Nieuwpoort, Nieuport en français dans le texte.
Il faisait splendide, avec quand même un petit vent pas piqué des vers... D'ailleurs, tout les sky-surfer étaient de sortie aussi !

On en a profité pour aller au bout de l'estacade, respirer un grand bol d'air marin!




Moi, j'ai beaucoup aimé, beaucoup ri...




Surtout que l'air marin...









Ben...
ça me donne pas toujours l'air malin !











En fait, c'est surtout que le grand air, ça me surprend

un peu, surtout quand ça consiste

en grands coups de vent !





Mais bon, franchement, pour une première, j'ai vraiment aimé ça! La prochaine fois, il paraît que j'aurai même l'occasion d'aller faire un petit tour dans le sable... Mais Papa et Maman préfèrent attendre un peu que je tienne assis tout seul pour m'emmener sur la plage.
Là, en fait, la mer c'était un prétexte... Ils avaient surtout envie de croquettes aux crevettes bien fraîches...
Pour nos amis lecteurs français, une croquette aux crevettes, c'est une petit bûchette composée de crevette avec une sauce un peu épicée, qu'on roule (pas nécessairement sous les aisselles), et qu'on recouvre de chapelure avant de les passer à la friteuse. Quand la sauce est bien faite et que les crevettes sont fraîche, c'est un vrai régal !
Donc, à la recherche de ces fameuses croquettes, nous migrons de quelques kilomètres vers La Panne. La marche ouvre l'appétit, mais on a quand même décider d'y aller en voiture.
Du coup, j'ai proposé à Papa de prendre le volant. C'est vrai quoi, j'ai 3 mois maintenant, faut arrêter de me prendre toujours pour un petit !!
.





Après tout, ça ne doit pas être si compliqué que ça de tourner ce grand bitoniau rond!


















Bon, là c'est le klaxon... ça j'ai trouvé...


(Tata prrrt m'a dit que c'était suuuuper utile, ce truc!)




























Là ça y est, je crois que je maîtrise total,  on peut partir,

attachez vos ceintures!















Bref, c'est quasi à ce moment précis, enfin... quand on a remis le contact, que le gentil petit témoin de batterie s'est gentiment rallumé... Bon, pas de panique, vu qu'il s'éteignait de temps en temps, Papa avait encore un bon espoir...
Nous voilà donc en route pour La Panne (la ville, au départ...), pour s'enfiler ces fameuses croquettes crevettes.
On se les avale, enfin surtout Papa et Maman parce que moi, vu qu'il commençait à faire un peu frisquet, j'étais un peu tout emballé dans mon polaire dans mon maxi-cosy...

Ensuite, on est repartis de La Panne... du moins pour les 15 premiers kilomètres. Arrivés quasi en pleine nature, notre charmante petite voiture a simplement décidé... de s'arrêter! Pas moyen de la faire repartir, même en la poussant, même avec Papa ET Maman qui la poussaient. Perso, j'étais dans les plumes, plutôt en dodo qu'autre chose, donc j'ai pas tout suivi... Mais en gros, pour résumer, on a :
- attendu la dépanneuse ( qui a quand même mis plus d'une heure à nous trouver... peut-être faudrait donner des cours de GPS aux dépanneurs?)
- fait un petit tour en dépanneuse jusqu'au garage, côté français, parce que bon, vu que notre assistance est française et qu'on était qu'à 16km de la frontière, on a "préféré" la faire réparer là-bas... pas très loin de Bergues, d'ailleurs!
- et enfin fait un looooong tour en camionnette, puisque le gentil dépanneur s'est transformé (pas à minuit, il était plutôt 2h du mat', en fait...) en gentil taxi-men, pour nous ramener illico presto dans sa camionnette frigo (enfin non, il paraît que c'était juste une camionnette normale, juste il faisait super glacial là-dedans, sauf pour moi qui était couvert jusqu'aux yeux, mais Maman a bien failli me sortir des glaçons de lait tellement elle a eu froid!. Et nous sommes enfin arrivés au bout de notre périple, chez Tata prrrt, pour faire un dodo bien mérité, vers les 4h du matin... Arrivée que j'ai d'ailleurs mis à profit pour me réveiller et réclamer qu'on s'occupe un peu de moi, non mais quand même!
Moi, je vous le dis, on s'en souviendra de cette journée à la mer!

Allez, histoire de vous montrer une fois de plus à quel point je suis beau, vous pouvez trouver dans le module "albums" un petit résumé des photos prises cet après-midi là...

PS: Au final... c'était quand même bien l'alternateur !! Grrrrr....


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pascale and co 25/05/2009 19:02

Retenez donc tous la leçon : ne pas aller à la mer avec Martine... j'ai encore un tête une virée à Knokke, avec une volvo qui perd de l'eau, qui chauffe et donc chauffage à fond dans la voiture sous un soleil de plomb, un arrêt dans une jardinerie (ils comprennent rien de ce qu'on veut) et finalement, un beau garage de la marque, qui nous sauve. Toujours aussi craquant le bonhomme!