Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bientôt l'école...

par Titoon

publié dans Maman nous parle

Ben oui, et déjà l'école pour Maman ce qui explique (en partie du moins) la rupture dans les articles...Mais là je lui laisse la parole, ce sera plus simple, ça cause de trucs de grands que moi j'y comprends pas grand chose...

Mais bon, passons sur le détail, allons à l'essentiel...

En fait, se pose à la question des parents le choix de l'école.

A priori, pas de soucis, y'a en uen à 2 pas de la maison, et quand je dis deux pas, c'est presque ça, et en plus faut même pas traverser la route.

Oui mais voilà...Y'a quelques hics.

1/ Il FAUT être propre. Bon, ok, j'ai rien contre dans l'absolu. Mais disons que je suis pas over pressé, ni mes parents, vu que le plus simple c'est quand même d'attendre que ça fasse tilt quelque part. En plus, j'ai même pas 2 ans et demi, là, donc y'a pas vraiment urgence ni péril en la demeure... Mais à entendre la madame de l'école, SI! En gros, on est au bord de la catastrophe nationale, avec appel aux casques bleus et motion aux Nations Unies, parce que vous vous rendez pas compte, mais avoir des langes, c'est simplement PAS POSSIBLE! Ceci dit, no stress, il était prévu de lancer un ou deux essais cet été, en profitant du joli temps pour se balader fesses à l'air ou presque, mais de là à en faire une affaire d'état, c'est peut-être pas la peine, si? Au pire, de toutes façons, on retarde la renrée de quelques jours ou même semaines, non? Parce que perso, et là c'est Maman qui cause, il me semble que mettre la pression c'est l'idéal pour foutre un bordel monstre... Alors oui, on avait prévu qu'il soit prorpe pour la rentrée, mais sans se fixer une date précisément précise, sans stress, sans urgence, quoi! Hm...ça doit se sentir un peu, que j'ai pas aimé de me faire agresser sur ce thème, et pas qu'une fois en plus! Sans blague, de un je le savais qu'il devait être propre, et de deux, au cas où j'aurais pas su, ok, j'ai à peu près compris le principe la première fois, c'est VRAIMENT pas la peine de me le répéter 3 fois chaque fois qu'on se croise!

2/ C'est une classe multi-niveaux (ça c'est plutôt cool, je trouve), avec 4 niveaux (là, ça y est, je commence à décrocher, pourquoi 4?? En Belgique c'est 3, et c'est bien assez...enfin je pense...). Jusque là, pas de quoi fouetter une crème (ben oui, nous on aime plutôt les chats, au final). Mais par contre, me voilà prévenue, impossible pour Arthur de rester une journée entière. Non, non, non, rien de tout ça! La première année, elle ne peut les prendre que le matin. Parce que l'aprèm, elle doit s'occuper des grands, parce qu'elle n'a pas de place pour faire siester les petits qui en ont besoin, parce qu'ils seront 27 rien que chez les plus petits (mais là je dois avoir mal compris, enfin j'espère), bref, parce que c'est comme ça et pis c'est tout!

Hm...je sais pas si on sent mon air em-ba-llé en sortant de cette visite de pas courtoisie, mais disons que...c'est où la sortiiiiiiie???

Mais bon, ne soyons pas sectaires, essayons de nous intégrer, selon le célèbre principe "tu l'aime ou tu la quittes"...

Nous voilà donc partis pour un essai (d'une heure et demi, parce que quand même faut pas exagérer, puis en plus comme il est pas propre, hein --OK ON A COMPRIS!). Je viens rechercher Arthur qui s'éclate dans la cour sans même s'apercevoir que je suis à la grille (allez, y'aura quand même ça de positif), et là, devinez quoi? Ben si, elle a pas pu s'empêcher... Et de me montrer son lange, en poitant bien son doigt, et me reprécisant (au cas où vraiment je serais complètement crétine) "Je ne veux plus de ça à la rentrée, hein!!! Sinon, tant pis, vous me l'amènerez plus tard, ou...enfin vous verrez, mais moi tant qu'il n'est pas propre, je vous l'ai dit, je ne le prends pas, hein!". Ouais, ça vaaaaaaaaa! Lââââââche-moi les pampers (c'en est pas, d'toutes façons!). Puis elle repart, pour faire demi-tour dans la foulée... (Je précise, Arthur devait y aller la veille aussi, pour 1h30 aussi, mais j'avais une convocation Pôle Emploi, que j'ai présenté à la Madame comme un entretien d'embauche, et donc qui empêchait Arthur d'y aller). Elle revient donc vers moi, et me demande "tiens, et votre entretien pour le boulot, ça a donné quoi?". Et là, mon optimisme délirant reprend le dessus, non, l'être humain n'est jamais complètement mauvais, y'a toujorus un côté chouette qui finit par ressortir... Et sans me laisser le temps de répondre (toujours aussi sympa), elle me claque "Oui parce que de toutes façons, moi je vous l'ai dit, je ne le prends que le matin, hein!"... Ouais, ok, le monde est moche, bête et méchant, et puis mon môme, j'espère que tu l'as bien regardé, parce que c'est le plus près que tu le verras jamais plus de toute ta vie, ok?

Donc, prenant mon courage à deux mains, mon gnome dans l'autre et mes clés dans la dernière, me voilà partie pour visiter une école belge. Une petit demi-heure de route, pas la mort pour que notre petit bonhomme puisse s'épanouir dans une classe tout aussi multi-niveaux, mais où il peut rester une journée complète, donc de 9h à 15h30...où il aura une initiation à l'informatique (bientôt son propre blog?!), où il pourra aller à la piscine (à partir de l'année prochaine pour cause de réfection de la piscine communale), où il part en classe de dépaysement (ils en font même à Bruxelles pour montrer la ville aux petits sauvageons des campagnes!!!), bref, où il pourra apprendre des choses sympas, participer à un petit groupe (ils seraient une dizaine environ), où on ne va pas écorcher son nom de famille à chaque fois qu'on l'appellera (je sais, c'est un détail, mais quand même ça fait plaisir), bref, où il risque d'être fort bien, et surtout, où on l'accepte comme il est, y compris SI IL N'EST PAS PROPRE !! NON MAIS VOUS VOUS RENDEZ COMPTE ?! ILS SONT FOUS, CES BELGES!

Bref, y'a pas photo, ce sera la Belgique, notre terre natale, avec son accent wallon et ses BBB dans les pââââââtures!

Reste à choisir où en Belgique, et ça, ce sera pour la semaine prochaine, puisqu'on visite la 2ème école début de semaine prochaine...

Voilà...une page se tourne, notre petit bonhomme devient grand, et j'avoue qu'en tant que maman ça me fait plus bizarre que prévu... Il va pourtant à la crèche tous les matins depuis un bon moment, mais là c'est différent, c'est vraiment une nouvelle étape, et ce matin, j'avais les larmes aux yeux, alors que c'est même pas moi qui suis allée le conduire! (J'avais tellement pas envie de le laisser à cette...madame qu'il aurait sans doute pleuré 100X plus...).

Mais lui, il s'en fout, il se marre!!!

2ANS 9074

C'est pas parce que c'est le mien, ou un peu quand même, mais qu'est-ce-qu'il est beau !!! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article